L’art-thérapie a le vent en poupe

Publié par Sandra Abreu le

Nous sommes dans un monde en état « d’urgence humaine », ou l’espace de l’humain et de sa singularité s’amenuise, ou il n’y a presque plus d’espace de liberté alors pourquoi « l’art-thérapie a le vent en poupe » comme le stipule cet article de santé-le figaro ? Peut-être que l’art dans sa globalité est un espace de liberté propre à chacun, un espace où il est encore possible de créer, créer son langage, son espace à soi avec ou sans les mots, avec ses émotions. L’art a permis de dénoncer, d’exprimer ce qui n’est pas vivable, d’exprimer le réel, de sublimer, de résister, de partager.
La création une impulsion à la vie, donner à voir ce qui nous entoure, ce qui nous touche et bouleverse, une vibration, des maux non dit, une touche, une trace, un espace de vie propre à chacun.

http://sante.lefigaro.fr/actualite/2016/06/16/25103-lart-therapie-vent-poupe?fbclid=IwAR1BjevScpsZT92-kGafYkVFYA0qE74yimoZq4nL2q45KZIqqR1_nnH19hI